Venez découvrir notre Bureau Showroom sur rendez-vous qui ouvre à BOURG SAINT ANDEOL (07700) en Ardèche ! Pour cela merci de nous contacter par téléphone afin de convenir ensemble d'un rdv !

Nouveau !

Céline Legaz, Domaine des Jasses (34)

❤️ DE MÉTIER

« Je suis actuellement propriétaire d’un centre équestre un peu particulier car il y a des chevaux d’école tous de pure Race Camargue avec lesquels on apprend l’équitation Camargue traditionnelle au travers de l’équitation éthologique. Les cavaliers propriétaires des autres équitations peuvent bien entendu se joindre à nous pour partager l’apprentissage et notre philosophie, tout en respectant leur discipline de base. L’enseignement est dispensé sous forme de cours ponctuels, réguliers, de stages de une demi-journée à plusieurs jours. Il y a également des chevaux en pension et une petite activité d’élevage, achat, valorisation, vente de chevaux Camargue. Nous sommes sur la toute petite commune de Ferrières-les-Verreries dans l’Hérault (34). »

❤️ D’HUMAIN

« Pour ma part je suis Brevet d’Etat d’Educateur Sportif 1er degré (2004) et Brevet Fédéral d’Equitation Ethologique 2ème degré (2015).

J’ai toujours baigné dans le milieu camargue grâce à mes parents qui étaient eux aussi dans le métier, et j’ai appris l’équitation à partir de 8 ans en centre équestre comme tous les enfants de mon âge. Jusqu’à mon diplôme du BEES 1° j’ai pratiqué le dressage, le CSO et le CCE même en compétition en parallèle du travail des chevaux en équitation camargue avec ma maman. C’est elle qui m’a fait découvrir le horsemanship et cette manière d’approcher l’éducation du cheval, loin des stéréotypes de notre tradition bien ancrée mais aussi, en gardant un regard lucide sur les « nouveaux maîtres ». J’ai eu ensuite l’occasion d’enseigner dans le milieu classique et dans le milieu camargue avant de décider de m’installer à mon compte avec mes propres chevaux.

J’en ai gardé une habitude d’ouverture d’esprit et critique, afin de ne pas tomber dans une « méthode », mais plutôt dans une philosophie de travail. J’ai toujours beaucoup apprécié le travail et l’humain qu’est Andy Booth, que j’ai eu la chance de rencontrer sur des salons communs, comme Paris, et c’est avec lui que j’ai décidé de me former pour mes BFEE 1 et 2 et pour continuer aujourd’hui d’apprendre. Je continue de me renseigner sur les dernières avancées de la recherche en sciences éthologiques, et d’essayer d’ajuster au mieux ma manière d’éduquer et de travailler les chevaux ! C’est une source d’information très riche et je trouve cela primordial pour mieux connaître cet animal si fascinant avec lequel pour évoluons, le cheval ! »

VISION DU ❤️

« Aujourd’hui, nous avons la chance de pouvoir offrir à nos chevaux les conditions de vie que nous voulions : beaucoup d’espace de terrain plutôt varié, avec une nourriture adaptée mais surtout constante et à volonté, que ce soit en herbe ou en foin selon les saisons, en petits groupes stables. Ils sont tous éduqués et travaillés selon notre philosophie, du poulain sous la mère au cheval d’école, en passant par les chevaux de propriétaires ou de passage ! Ils sont même aujourd’hui tous sans exception pieds nus. Cela est rendu possible par une bonne adéquation entre les différents paramètres de qualité de vie (espace, nourriture à volonté, apport en CMV…) et les acteurs du monde équestre qui nous accompagnent : pareurs, dentistes, ostéopathes, vétérinaires, professionnels du matériel de qualité… Le travail qui leur est demandé est également adapté à leur condition physique, leurs besoins, leur âge etc… j’essaie d’allier mes connaissances en biomécanique à l’éducation du cheval car l’un ne va pas sans l’autre ! Un esprit sain dans un corps sain ! L’élevage est volontairement petit (2 à 3 naissances par an maximum) afin de garder une certaine idée de qualité, et non de quantité et de prendre le temps de trouver le bon humain à ces poulains !

Je ne concède pas sur les conditions de détention et de travail des chevaux. Même si nous ne seront jamais « parfaits » loin de là, je souhaite avant tout garder une vraie ligne de conduite.

Ma vision de l’élevage, de l’éducation et du travail est en constante évolution. Je ne peux pas rester figée sur le « on a toujours fait comme ça ». Je pense qu’il faut garder l’enseignement de nos anciens qui est riche, mais y apporter les évolutions que nous rencontrons. Le monde change, les attentes des humains aussi, les connaissances sur le cheval en lui même également, et il ne faut pas fermer les yeux sur ce qu’est réellement le bien être animal (sans sensiblerie ou extrémisme, juste du bon sens). »

FAMILLE ÉQUINE DE ❤️

La cavalerie est composée d’une douzaine de chevaux d’école, mes collègues de travail comme j’aime les appeler. Ce sont uniquement des chevaux de pure race Camargue, issus de notre élevage ou d’ailleurs, mais tous avec d’immenses qualité. Ils ont été sélectionné, éduqués et travaillés soigneusement afin de devenir de vrais maîtres d’école, qui transmettent des sensations uniques aux élèves. Chez nous, aucun jeune cheval, cheval dit « difficile » ou insécure n’intègre les chevaux d’école, c’est une règle. Il est soit destiné à un humain en particulier parce qu’il n’est pas fait pour ça, soit travaillé car encore trop vert. Merci donc à Neitar, Nocturne, Olson, Roseau, Ravel, Riky (également l’étalon maison qui vit avec ses collègues au pré !), Reggae, Atlas, Antarès, Crédo et ceux aujourd’hui à la retraite ou disparus, Utébo, Ilon et Loustic de m’assister au quotidien ! Il y a également mes chevaux de coeur, Quandmême et Vraiment, qui me permettent de grandir en tant que cavalière et de continuer d’apprendre vers la voie de l’excellence ! Les chevaux de propriétaires accompagnent également notre quotidien et pour un bon nombre d’entre eux, sont le fruit d’une mise en relation entre le cheval et le cavalier par moi-même et qui a aboutit à un achat ! Calino, Celui, El Santo, Eole, Embrun, Ipnose, Brio, Baron, Flamant font partie ceux là !

Nous avons également des retraités, Navarro 21 ans, Magic 27 ans, LGV 23 ans, qui profitent de nos soins et des grands espaces aux Jasses ! Les « marrons » comme on les appelle, ce sont tous les « non camargue » ! Dalhia la selle française, Corail la quarter-horse, Comète la lusitanienne x barbe, Flamme et Dakota les « cocktails de prairie » !

SES PRODUITS NATURAL GREEN HORSE DE ❤️

Dahlia, une jument SF de 9 ans aux origines prestigieuses est arrivée aux Jasses avec un passé de cheval de box, incapable d’évoluer correctement dans ce milieu de garrigue et de cailloux, ferrée et « high/low ». Elle a fait une transition avant d’arriver aux Jasses en paddock individuel où elle était très bien gérée et nourrie. Elle a appris la vie de troupeau avec les autres juments, marcher calmement dans les 15 hectares de terrain varié de son pré, pieds nus, sans box ni abri autre que ceux naturels. La transition a été rude, elle a mis du temps à s’y habituer ce qui est normal ! Mais on a tenu bon ! Elle a été complémentée au foin et au FLOURISH Evolve (anciennement TOTAL Horse Feed) depuis le début. Ce que nous pouvons conclure est qu’aujourd’hui elle est au bout d’un an, parfaitement adaptée au milieu, et l’apport en grain lui a permis de remplir les manques physiques qu’elle avait mais de manière progressive. Le FLOURISH Evolve ne permet pas une prise de gras rapide et néfaste mais une prise de masse progressive, régulière et pérenne. Nous avons vu le même effet sur Eiffel, un camargue de 8 ans, castré sur le tard, chaud et agressif avec les autres, et de ce fait toujours un peu maigrichon. Il a pris une masse progressive, fini sa croissance correctement et s’est apaisé dans le troupeau. Embrun, autre camargue de 8 ans et sujet aux ulcères à l’estomac s’est mis à manger sa ration avec appétit depuis qu’il est passé aux FLOURISH Evolve, là où il se jetait sur le seau puis mettait 30 minutes pour manger 2 litres de floconnés, il est passé à seulement quelques minutes de dégustation calme !

LE cheval de coeur s’appelle QUANDMEME du BOSC (voir ci-dessous). C’est mon pilier et ma devise ! « Quand même » parce que quoi qu’il arrive, je le ferai quand même ! Je suis mes conviction et apprends de mes erreurs. C’est le fils de ma jument pilier d’élevage, Karisma du Bosc, aujourd’hui au paradis des crins blancs ! Les poulinières sont au FLOURISH Evolve également pour répondre à leurs besoins de lactation et gestation.

ENVIE DE ❤️ À ❤️ ?

Céline Legaz

Domaine les Jasses
34190 Ferrières-les-Verreries

06 03 02 26 39

celine.legaz@gmail.com

Page Facebook

partager l'article
Pour ne rien manquer

Recevez les actualités

En vous inscrivant à notre newsletter vous serez informé des nouveaux articles et des actualités NGH.

Pour ne rien manquer

Recevez les actualités